F.A.Q. - POêles et Cheminées

 

Faut-il tuber un conduit traditionnel pour brancher une chaudière au fioul ou au gaz ?
Oui, il est recommandé de tuber le conduit traditionnel, pour plusieurs raisons : le DIMENSIONNEMENT (le conduit traditionnel est très souvent surdimensionné), l’ETANCHÉITE (le conduit traditionnel peut être poreux et non étanche), la CONDENSATION (l’eau créée par la condensation détériore le conduit, les joints d’étanchéité et les finitions qui l’habillent ; plâtre, peinture,…).

Comment fonctionne un conduit en « tirage naturel » ?
Le tirage naturel s’effectue sans intervention mécanique et est créé par le différentiel de température entre les produits de combustion et l’air ambiant (l’air chaud monte).

Comment optimiser le temps séchage de son bois?
Vous pouvez l'acheter prêt à l'emploi ou mettre en pratique quelques principes: fendre les bûches permet un séchage plus rapide. Le stockage se fera sous abri bien ventilé (un abri humide provoquerait la dégradation du bois). Le bois pourra être stocké 12à18 mois (24 s'il est très humide) avant consommation.

Comment optimiser le tirage de sa cheminée ?
• Optimiser la section du conduit,
• Vérifier que le conduit n’est pas obstrué,
• Eviter des dévoiements trop prononcées,
• Avoir une paroi intérieure de conduit parfaitement lisse (peu de résistance aux frottements),
• Vérifier que la sortie du conduit n’est pas face aux vents dominants,
• Favoriser une bonne alimentation en air du foyer.

Comment sont construits les conduits isolés Poujoulat?
Les conduits isolés sont constitués de 2 parois métalliques entre lesquelles est injectée une laine de roche haute densité (150 kg/m3). Cette isolation est répartie de manière totalement homogène et ne laisse aucun espace non isolé. Contrairement à la vermiculite, il ne se tasse pas.

Faut-il faire diagnostiquer son conduit avant d’installer un appareil de chauffage ?
Si vous avez un conduit existant, il s’agit de vérifier qu’il soit sain et qu’il ne soit pas encrassé, obstrué ou ouvert sur son parcours. Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel pour vérifier l’état du conduit et déterminer les modifications ou améliorations à effectuer en fonction du type d’appareil à raccorder. Les caractéristiques du conduit existant (hauteur, section, dévoiement) détermineront la taille du foyer à raccorder. Si votre conduit est non adapté, il sera toujours possible de le tuber afin d’en adapter la section et de garantir une bonne sécurité de fonctionnement.

Les bûches reconstituées (compressées) sont-elles intéressantes?
Ces bûches sont issues de la compression de sciures et chutes de bois qui doivent être absolument propres (aucun traitement)et fraîches. Ces sciures sont séchées afin d'obtenir un taux d'humidité inférieur à 10% de la masse puis agglomérées.
En respectant ces critères de qualité, la bûche reconstituée apporte plusieurs avantages:
-un fort pouvoir calorifique (4fois supérieur à une bûche standard à volume comparable)
-un stockage aisé (propreté et gain de place),
-un bon respect de l'environnement (combustible sec, performant et maîtrisé).

Mon conduit est surdimensionné, non étanche, non conforme : que faire ?
Il faudra absolument tuber votre conduit, c'est à dire y introduire un tube métallique souple ou rigide permettant de retrouver de bonnes conditions de fonctionnement, dans le respect de la réglementation. La large gamme de tubages Poujoulat combine toutes les solutions permettant d'effectuer des installations de qualité.

Où et comment le conduit de cheminée isolé doit-il être habillé?
Le conduit doit être habillé lorsqu’il traverse une pièce habitable. Il peut donc rester à l’air libre dans un comble non habité (température de contact < 80°C). Dans les pièces habitées, un habillage devra être mis en place autour du conduit. On utilise le plus souvent des plaques de plâtre (classé M1), la température de contact sur la face vue de l’habillage ne devant en aucun cas dépasser 50°C et il faudra le ventiler correctement. Il faut, en outre, respecter les distances de sécurité en vigueur.

Peut-on brûler autre chose que du bois dans un appareil à bois?
Si l'appareil n'est pas prévu à cet effet, ceci est proscrit. L'appareil n'est pas un incinérateur. La combustion des déchets, plastiques, bois souillés ou transformés (aggloméré, contreplaqué...) ou simplement de charbon aura des conséquences extrêmement néfastes sur l'environnement et provoquera une dégradation prématurée de votre système (appareil et conduit).

Pourquoi faire ramoner son conduit régulièrement ?
C'est obligatoire. Si le conduit existant n'est pas ramoné, il existe un fort risque de feu de cheminée du à l'embrasement des particules et suies non brûlées et qui se seront déposées sur les parois du conduit.

Qu'es-ce que le granulé bois?
Les granulés bois sont de petits cylindres de bois reconstitués, provenant de déchets dérivés des industries du bois ou des résidus forestiers.
Le granulé est un produit 100% naturel et écologique. Il s’agit d’un combustible très facile à stocker et à manipuler dans l’habitat.
Les appareils utilisant le bois sous forme de granulés (ou "pellets") sont les poêles, les chaudières individuelles ou collectives, et les inserts.
Poujoulat propose la gamme DUALIS® PGI double paroi inox, spécialement conçue pour les poêles à granulés bois. Elle se décline en plusieurs diamètres et propose différents accessoires pour une utilisation optimale et esthétique dans l'habitation.

Qu'est ce que le tirage?
Il s'agit de la dépression créé en haut du conduit qui a pour manifestation un appel d'air qui favorise la montée des fumées de combustion. Ce tirage peut être perturbé par plusieurs facteurs tels que le vent ou la faiblesse d'alimentation du foyer en air frais par exemple.

Qu'est que la résistance thermique?
La résistance thermique est la capacité d'un matériaux à freiner le transfert thermique (que le flux soit chaud ou froid). Cette résistance sera d'autant plus forte que la conductivité thermique sera faible et que la densité ainsi que l'épaisseur seront importantes. Les conduits isolés Poujoulat sont isolés à la laine de roche haute densité (150 Kg/m3 contre 100Kg/m3 pour la plupart des produits concurrents). Poujoulat a mis au point un système de remplissage exclusif qui garantit une répartition homogène de l'isolant dans 100% du conduit. L'isolant Poujoulat à base de laine de roche ne comporte aucun liant, colle ou autre composant pouvant se modifier avec les changements de température

Qu'est-ce que le tubage?
Le tubage est un conduit de fumée métallique non isolé inséré dans un conduit de cheminée. Le tubage est indispensable dans tous les cas de conduits existants trop grands, non étanches, fissurés et présentant des risques d’incendie, de condensation ou de mauvais tirage.

Quel est l'impact du taux d'humidité sur le contenu énergétique du bois de chauffage?
Le rendement énergétique d'un bois "prêt à l'emploi" (-20% de taux d'humidité) par rapport à un bois "fraîchement coupé" (45% d'humidité) est double pour une masse comparable. L'utilisation de bois humide entraine la formation d'imbrulés qui risque de créer des goudrons, du bistre et des résidus acides pouvant encrasser, voire dégrader votre installation (appareil et conduit). Nous vous conseillons donc fortement d'utiliser un bois bien sec.

Quel est l’avantage de la paroi lisse intérieure ?
Elle offre un faible coefficient d’accrochage aux résidus et aux suies et une moindre résistance au passage des fumées. De nombreux conduits traditionnels ont été construits sans respecter cette caractéristique essentielle. Ils s’encrassent donc plus vite et doivent être surveillés attentivement.

Quel type de hérisson doit-on utiliser ?
Les hérissons métalliques sont à proscrire car ils rayent l’inox et peuvent endommager le conduit. Nous recommandons fortement l’utilisation de hérissons en plastique type PVC ou équivalent.

Quelles sont les principales raisons d’un mauvais tirage et quelles peuvent être les solutions ?
Les principales raisons d'un mauvais tirage sont :

• inadaptation de la section du conduit par rapport à la taille du foyer (foyer trop grand par rapport au conduit ou l'inverse),
• arrivée d’air du foyer est insuffisante,
• situation de la sortie de toit en-dessous le niveau du faîtage par rapport aux vents dominants (dépassement obligatoire de 0,40m en théorie),
• mauvais entretien du conduit, encrassement dû au défaut de ramonage.
.

Les solutions pour améliorer le tirage de votre cheminée : .

• tuber afin d'adapter la section du conduit au foyer;
• reconstruire un nouveau conduit en fonction de l'appareil;
• déplacer la sortie de toit vers le faîtage (les sorties de toit Poujoulat le permettent);
• réhausser la sortie de toit par un conduit métallique;
• (dans certain cas) mettre en place un aspire-fumées;
• procéder au ramonage régulier du conduit (minimum deux fois par ans selon réglementation);
• installer une arrivée d'air complémentaire.

Quelles sont les règles essentielles du tubage ?
• Faire ramoner le conduit existant avant tubage, • Prévoir la ventilation ou l'isolation du conduit existant,
• Colliers obligatoires sur le conduit de tubage rigide,
• Utiliser les accessoires adaptés (colliers, plaques, raccords),
• Préférer un produit testé par un laboratoire accrédité COFRAC (comme le laboratoire CERIC) apportant les meilleures garanties de sécurité,
• Bien dimensionner le diamètre du conduit en fonction de l'appareil pour optimiser le tirage.

Quelles sont les solutions possibles pour ramoner le conduit de cheminée ?
Les conduits doivent être ramonés par des hérissons P.V.C. qui ne rayent pas l’inox, contrairement aux hérissons métalliques. Les sorties de toit Poujoulat sont équipées d'un orifice permettant le passage d'une canne de ramonage sans démontage du chapeau.

Quelles sont les solutions techniques apportées par Poujoulat pour les poêles à granulés bois?
Poujoulat propose la gamme DUALIS PGI double paroi inox, spécialement conçue pour les poêles à granulés bois. Elle se décline en plusieurs diamètres et propose différents accessoires pour une utilisation optimale et esthétique dans l'habitation. Il bénéficie du label testé CERIC délivré par le Centre de Etudes et Recherches des industries de la cheminée.

Quels sont les avantages technique de la gamme double paroi Therminox?
Les avantages techniques et esthétiques de la double paroi Therminox sont : - L’isolation : améliore le tirage de la chaudière. - Le système d’embouti par «peigne» : évite les ponts thermiques et les pièges à calories. - Le système d’emboîtement : permet une rotation à 360° des éléments. - Pas de dépassement du collier par rapport au conduit. - Possibilité de peindre le conduit (nuancier Ral).

Quels sont les meilleurs bois de chauffage?
A chaque type de bois correspond un bon usage.
-Les feuillus durs (chêne,orme) ont un pouvoir calorifique élevé (1700kw/stère) et leur combustion est plus lente.
-Les feuillus tendres (peuplier,frêne) ont un pouvoir calorifique moindre (1400kw/stère) et doivent être utilisés de préférence dans les foyers fermés et les poêles.
-Les résineux (pin,sapin...) ont un pouvoir calorifique élevé mais leur combustion est rapide. Ils sont donc adaptés pour effectuer une mise en chauffe rapide.

Un ramonage chimique est-il suffisant ?
Non, le ramonage chimique est un complément (ou la préparation) au ramonage mécanique. Les règles et fréquences d’entretien sont fixées par le règlement sanitaire départemental de chaque préfecture.

Pourquoi mon poêle implose-t-il ?
Et oui, tout poêle peut provoquer des explosions! Heureusement, le phénomène est rare, et ne provoque généralement pas de dommages aux foyers, mais il est toujours préférable de l'éviter. La qualité de l'appareil n'est pas à remettre en cause (au contraire, cela se produit généralement dans les foyers les plus étanches ), il s'agit plutôt d'éviter certaines imprudences d'utilisation.
Explication du phénomène.
Le phénomène d'explosion dans un foyer à bois est dû à une accumulation trop importante de gaz non brûlés dans la chambre de combustion. Le gaz est produit par l'action de la chaleur sur le combustible. Si l'oxy- gène est présent en quantité suffisante, les gaz brûlent correctement et vous donneront la satisfaction d'une belle flambée.
Le manque d'air interrompt la combustion mais pas le dégagement de gaz provoqué par le bois soumis à la chaleur. Par conséquent, il suffit qu'une petite flamme se ravive pour provoquer une explosion.
Comment éviter l'explosion?
• Si le feu est trop vif, pas de panique, ne fermez pas brutalement l'arrivée d'air! Une réduction progressive par palier calmera la flamme sans danger.
• Certains utilisateurs surchargent le foyer de combustible avant d'aller dormir et coupent l'arrivée d'air en espérant faire fonctionner le feu au ralenti toute une nuit. C'est l'exemple à ne pas suivre. Soyez modéré, et réduisez l'arrivée d'air sans la fermer.
Et en cas de dégâts?
Ces explosions ne sont pas dues à une défectuosité du foyer, mais à une utilisation inappropriée. Par conséquent, les dégâts ne sont pas couverts par la garantie.

Que prescrit la région Wallonne en matière de conduit inox ?
Veuillez suivre le lien suivant : http://energie.wallonie.be/fr/les-cheminees-un-element-determinant.html?IDC=6040&IDD=11937